Droit immobilier - responsabilité du notaire

Le : 22/06/2017

Le notaire n'ayant pas assuré l'effectivité d'une vente d'un immeuble à réhabiliter est condamné solidairement à supporter les conséquences dommageables résultant de l'annulation de cette vente.

Civ. 3e, 1re juin 2017, FS-P+B+I, n° 16-14.428 

Pages recommandées

Droit de la construction - les obligations

Attendu, selon l'arrêt attaqué (Versailles, 12 juin 2017), que M. et Mme D... ont conclu avec...

Procédure civile - Prescription

Il résulte de l'article 2241, alinéa 2, du code civil que l'acte de saisine de la juridiction,...

Dommages corporels Indemnisation

Le Conseil d'État précise les modalités d'indemnisation des préjudices subis par la victime...