Pénal - désistement présumé de la partie civile

Le : 24/01/2019

La partie civile, présumée s'être désistée de l'action qu'elle avait engagée devant la juridiction pénale en ne comparaissant pas à l'audience, ne peut exercer la même action devant cette juridiction sans avoir contesté, par la voie de l'appel ou de l'opposition, la décision ayant constaté son désistement.

Crim. 28 nov 2018, F-P+B, n° 18-80.465

Avocat pénal droit des étrangers Saint Brieuc – Franz VAYSSIERES 

Pages recommandées

Droit pénal - Blessures involontaires

Le règlement (CE) n° 178/2002 du 28 janvier 2002 édicte des obligations particulières de...

Droit des assurances - point de départ

10. La SCI Iyeli fait grief à l'arrêt de la débouter de l'ensemble de ses demandes et de la condamner...

Droit immobilier - responsabilité

Viole l'article 1147 du Code civil, dans sa rédaction antérieure à celle issue de l'ordonnance...