Procédure civile - Désistement d'action - extinction de l'instance

Le : 30/05/2017

Dans un arrêt récent, la Cour de cassation décide :

"Sur le premier moyen :

Vu les articles 394, 395 et 446-1 du code de procédure civile ;

Attendu, selon l'arrêt attaqué, que M. X...a saisi un tribunal de commerce d'une demande de résiliation d'un contrat d ' agent commercial signé avec M. Y... et a déposé une plainte avec constitution de partie civile contre ce dernier ; qu'un sursis à statuer a été prononcé dans l'attente d'une décision pénale définitive ; qu'une chambre de l'instruction a confirmé une ordonnance de non-lieu le 21 juin 2007 ; que M. X...a déposé des écritures de reprise d'instance le 19 juin 2013 puis des écritures de désistement d'instance et d'action le 16 septembre 2013 et que M. Y... a présenté lors de l'audience du 17 septembre 2013, des demandes reconventionnelles ;

Attendu que l'arrêt, après avoir retenu que le désistement d'instance et d'action de M. X...n'avait pas à être accepté et qu'il était parfait, confirme le jugement qui avait déclaré recevables les demandes reconventionnelles de M. Y... et condamné M. X...à lui verser certaines sommes à titre de dommages-intérêts et au titre des frais irrépétibles ;

Qu'en statuant ainsi alors que le désistement d'action de M. X...avait immédiatement produit son effet extinctif ce dont il résultait que les demandes reconventionnelles présentées par M. Y... étaient irrecevables, la cour d'appel a violé les textes susvisés "

Civ. 2e, 11 mai 2017, F-P+B, n° 16-18055 

Pages recommandées

Responsabilité du syndicat des copropriétaires

Sur le moyen unique, ci-après annexé :Attendu, selon l'arrêt attaqué (Aix-en-Provence, 12...

Prescription des actions en matière

Le Conseil d'État lève des incertitudes sur l'application du régime de prescription décennale en...

Prescription biennale - assurance

« Vu les articles L. 114-1 et L. 242-1 du code des assurances :6. Aux termes du premier de...