Produits défectueux : l'incertitude scientifique peut s'effacer par présomption

Le : 28/06/2017

La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) confirme, le 21 juin 2017, que l'influence causale d'un vaccin dans le développement d'une maladie peut être présumée en l'absence de certitude scientifique.

CJUE 21 juin 2017, Sanofi Pasteur c. CPAM Hauts-de-Seine, aff. C-261/15 

Pages recommandées

Droit de la construction - les obligations

Attendu, selon l'arrêt attaqué (Versailles, 12 juin 2017), que M. et Mme D... ont conclu avec...

Procédure civile - Prescription

Il résulte de l'article 2241, alinéa 2, du code civil que l'acte de saisine de la juridiction,...

Dommages corporels Indemnisation

Le Conseil d'État précise les modalités d'indemnisation des préjudices subis par la victime...