Produits défectueux : l'incertitude scientifique peut s'effacer par présomption

Le : 28/06/2017

La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) confirme, le 21 juin 2017, que l'influence causale d'un vaccin dans le développement d'une maladie peut être présumée en l'absence de certitude scientifique.

CJUE 21 juin 2017, Sanofi Pasteur c. CPAM Hauts-de-Seine, aff. C-261/15 

Pages recommandées

Construction - obligation de mise

Sur le second moyen du pourvoi provoqué de M. A... et de la MAF, ci-après annexé :Attendu...

Responsabilité du notaire - efficacité

Vu l'article 1382, devenu 1240 du code civil ;Attendu, selon l'arrêt attaqué, que, suivant...

Construction - responsabilité décennale

Vu l'article 1792 du code civil ;Attendu, selon l'arrêt attaqué (Limoges, 14 septembre 2017),...